Types de Colles

COLLE INDUSTRIELLE ET PROFESSIONNELLE : que choisir ?

Le choix correct d'une colle uindustrielle reste complexe. Il est donc nécessaire de bien analyser le travail à effectuer et de cerner tous les critères de choix :

  • compatibilité de la colle avec les matériaux à coller,
  • température minimale et maximale,
  • l'environnement du joint : huile, eau, carburant...
  • conditions de durcissement : temps de prise, séchage...

Le choix ensuite peut se limiter à quelques familles principales.

Colles cyanoacrylate

LES CYANOACRYLATES

Les cyanoacrylates sont des colles mono-composant à prise très rapide, de l'ordre de quelques secondes. Elles s'utilisent en petite quantité, sont généralement fluides pour permettre le collage par infiltration, ou se présentent aussi sous forme de gel. La polymérisation des cyanoacrylates est favorisée par l'humidité (au moins 45 à 50 %).

Globalement, ces colles supportent moins bien le vieillissement ou les efforts de fatigue que les époxydes ou les polyuréthanes. Elles sont bien adaptées au collage de petite surface plutôt lisse et non poreuse.

Ce sont des colles assez spécifiques qui sont en général destinées aux industries de précision. On les utilise sur des petites pièces, pour le collage de joints en caoutchouc, ...

Un des grands avantages de ces adhésifs est de pouvoir adhérer sur des surfaces réputées incollables grâce à l'emploi de primaires d'adhésion. On évite ainsi sur le polypropylène, le Téflon, ..., des traitements de surface tels qu'un traitement plasma suivi d'effets CORONA.

En résumé :

  • L'humidité est un bon catalyseur,
  • La polymérisation a lieu par compression,
  • Les résistances mécaniques sont élevées,
  • Leur résistance aux solvants est bonne,
  • Elles ont un fort pouvoir couvrant,
  • Le film est incolore.

Toutes nos colles cyanoacrylates

Colles-epoxy

LES ÉPOXY 2 composants

Ce sont des colles résistantes à la traction ou au cisaillement qui adhèrent sur la plupart des matériaux, et sont parmi les plus courantes et les plus performantes. Elles offrent une très bonne tenue au vieillissement. Ce sont des colles sans solvant, mono ou bi-composant.

Pour les « bi-composant », elles sont généralement présentées en seringue avec poussoir intégré et le mélange durcisseur résine de base est fait au moment du collage, en respectant bien les quantités. Elles durcissent à chaud ou à froid et sont liquides ou pâteuses.

Pour les autres, la colle est prête à l'emploi, sous forme de film ou de pâte, la résine de base et le durcisseur cohabitent sans que la réaction ait lieu. Il suffit de malaxer la pâte comme une pâte à modeler pour obtenir un mélange homogène.

Les colles époxy sont fréquemment utilisées pour des collages métal/métal ou métal/plastique, également pour les matériaux composites à base de polyester ou d'époxyde, mais conviennent aussi au collage de matériaux très variés, devant résister à des contraintes mécaniques très élevées. Les applications : aéronautique, transports, bâtiment, électronique, articles de sport, etc...

En résumé :

  • Excellente résistance en température
  • Excellente résistance au cisaillement
  • Bonne tenue aux environnements
  • Bonne résistance aux huiles et aux solvants
  • Possibilité de réduire la durée de polymérisation en augmentant la température
  • Stockage à température ambiante

Toutes nos colles Epoxy

LES METHACRYLATES

Ces colles sont capables de coller une grande variété de matériaux, et sont particulièrement adaptées au collage des thermoplastiques et thermodurcissables, ainsi qu’à celui des métaux.

Ce sont des produits bi-composant développés pour réaliser des collages performants dans des conditions difficiles pour de larges champs d’applications : automobile, construction, véhicules industriels, industrie ferroviaire … Cette gamme complète parfaitement bien celle des Epoxydes.

En résumé

  • Résistance mécanique élevée,
  • Excellente résistance aux chocs et aux températures froides (jusqu’à -40°C)
  • Excellente résistance à la fatigue
  • Bonne résistance aux acides et aux bases (pour des pH compris entre 3 et 10), aux solutions salines, aux hydrocarbures.
  • Adhèrence sur les métaux tel que : aluminium, acier, inox, cuivre, laiton, acier galvanisé, titane, magnésium, ferrite, PVC rigide, ABS, PET, PMMA, PC, PS, Polyamide, mais également les composites et le verre.

LES POLYURÉTHANES

Elles se présentent aussi sous la forme de bi-composant mais l'évolution tend à favoriser le développement des adhésifs polyuréthanes mono-composant en raison de leur facilité de mise en œuvre.

Les polyuréthanes sont moins rapides que les époxydes mais sont par contre beaucoup plus souples.

En outre on peut les utiliser sur pratiquement toutes les surfaces sans primaires d'adhésion. Ces derniers ne sont nécessaires que sur le Téflon, ..., c'est à dire des matériaux qui sont supposés incollables.
Un des gros avantages des polyuréthanes actuellement sur le marché est qu'ils collent le verre sans primaire.

Applications dans tous les secteurs d'activité industrielle, en particulier chaque fois que les assemblages sont soumis à la dilatation, des chocs ou des vibrations conséquentes. Ils trouvent de nombreuses utilisations dans des domaines aussi différents que les matériels de transports, la construction navale, les équipements électriques, etc...

En résumé

  • Excellente tenue au pelage, à la déchirure.
  • Convient parfaitement aux assemblages mixtes métal, verre, caoutchouc, plastiques.

SOURCE : LE COLLAGE MODERNE de Patrice Couvrat

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,